Topic 6 – Hybrid Editions

À la rentrée 2016 est mis en place un axe ’éditions’ au sein du groupe de recherche Reflective Interaction d’EnsadLab. Cet axe a pour objet l’étude et la conception d’ouvrages d’une part au format numérique et d’autre part au format hybride qui portent toute leur attention sur la relation papier/numérique. Fort de la prise en compte de l’histoire des écritures interactives depuis les années 90, il s’agit de s’attacher en particulier à étudier et expérimenter la complémentarité d’objets éditoriaux pensés pour différents supports. Il s’agit de travailler à l’invention d’une écriture spécifique basée sur leur relation. Coordonné par Lucile Haute, cet axe s’inscrit dans la continuité de ses recherches autour du livre numérique.


Conduit d’aération, roman, par le collectif Hyperfictions.org, formats ePub3 (2015) et application pour iPad (2013), avec le soutien du Labex Arts-H2H.

Comment retrouver dans le numérique certains critères de l’imprimé (tels que la pérennité) ? Comment créer des formes reconnues comme ‘livre’ et tirant partie des possibilités de leur support (intégration de médias temps, interactivité) ? Interroger la manière d’écrire et de concevoir ces nouveaux objets de lecture pour tablettes, penser et expérimenter autour du livre numérique, ne peuvent se faire sans impliquer des éditeurs, des auteurs et des communautés de lecteurs. C’est en pleine conscience des possibilités et contraintes techniques que se porte l’attention sur ce qui est donné à percevoir pour chacun de leurs supports de lecture. Une connaissance des formats, critères, publics, et écosystème du livre numérique amène à des choix relevant du design graphique et du design d’interaction en adéquation à la nature d’un ouvrage (essai, récit, catalogue d’exposition, livre d’artiste). Il s’agit d’utiliser les possibilités interactives sans perdre en lisibilité. Il s’agit d’anticiper et tirer parti de la dégradation d’affichage d’une édition en fonction de son support de lecture. Certaines publications, a priori techniquement simples, peuvent amener à repenser fondamentalement les pratiques et les formats de publication. Le livre numérique, de même que le livre mécanique, est un objet culturel sujet à des contraintes économiques.


Le dictionnaire Fragonard amoureux sur iPad, Réunion des Musées nationaux, 2015. Design réalisé d’après une proposition graphique de Ferdinand Dervieux, Pauline Gourlet (étudiants-chercheurs EnsadLab) et Juliette Mancini (diplômée de l’Ensad) dans le cadre du projet Catalogues d’expositions augmentés : zones de tests soutenu par le Laboratoire d’Excellence Arts et Médiations humaines (Labex Arts-H2H).