English | français

Lucile Haute

Lucile Haute est artiste et chercheure associée à EnsadLab. Ses recherches plastiques et théoriques portent sur des formes hybrides de récit (texte, performance, installation et vidéo), sur le livre d’artiste et les éditions d’art, imprimées ou numériques, et sur le design des éditions scientifiques.

Elle a étudié et incarné une certaine figure du cyborg contemporain, réalisant des performances à la lisière des espaces tangibles et numériques. Elle utilise des techniques et outils traditionnels (dessin, design objet, bois) et contemporains (technologies numériques, réalité virtuelle, application, vidéo, photo), pour attraper des images et des formes toujours déjà-là, pour explorer ou faire le récit d’un monde stratifié, hybride.

Titulaire d’un doctorat en arts plastiques délivré par l’Université Jean Monnet (Saint-Étienne), elle a été chargée de cours (en arts numériques, pratiques plastiques, dessin et rhétorique de l’image et du son) au sein de son université d’origine ainsi qu’à l’université Paris 8. Elle occupe depuis la rentrée 2015 un poste d’ATER en design à l’Université de Valenciennes. De 2010 à 2013, elle a rejoint EnsadLab en tant qu’étudiante-chercheuse. Elle y est maintenant chercheure associée, rattachée au groupe Reflective Interaction au sein duquel elle coordonne l’axe éditions numériques. Elle est également chargée de la valorisation de la recherche pour EnsadLab.

Elle collabore à des projets de recherches soutenus par le Laboratoire d’Excellence Arts et Médiations humaines (Labex Arts-H2H) : co-porteuse du projet de recherche-création ’L’hyperfiction Conduit d’aération’ de 2012 à 2014, membre du comité d’organisation et comité artistique du festival et colloque Chercher le texte - ELO2013, co-responsable de l’axe recherche-création et membre du comité scientifique et du comité d’organisation du projet ’Text/ure, l’objet livre du papier au numérique’ en 2014, 2015 et 2016.

Elle est membre fondateur de l’association Coalition Cyborg, qui a porté de 2008 à 2012 un séminaire de recherche mensuel et organisé des conférences et journées d’études. Elle est membre fondateur du collectif Hyperfictions.org.

Domaines de recherche : recherche-création, livre numérique, éditions numériques, livre d’artiste, design graphique, hyperfiction, hypermédia, performance, installation, interactivité, vidéo