http://dii | http://dii

OU

Installation en lévitation, projet en cours

marie-julie Bourgeois 2011-2012

Programme informatique : Cyrille Henry

Partenaire : EnsadLab/DRii, Laboratoire de Physique des Solides, Espace Pierre Gilles de Gennes (ESPCI)


Le spectateur est face à une pièce de monnaie, suspendue en l’air, prête à tomber. La pièce oscille délicatement entre une face puis l’autre. Tirer à pile ou face, ce geste banal qui nous aide à choisir quand une situation exige un choix parfois difficile. Quelques secondes avant de tomber, le temps est arrêté, gelé, la lévitation de l’objet nous permet d’apercevoir ce moment d’hésitation précieux, la pièce est suspendue dans cet instant d’incertitude. Le jeu résoudra le dilemme. La pièce ne tombera pas tant que les conditions de l’expérience seront conservées. En se réchauffant, la pièce tombera délicatement sur l’une de ses faces.

L’économie contrôle nos sociétés alors même qu’elle s’effondre chaque jour un peu plus, nos dettes s’allongent, nous léguons un passé de joueur assez lourd aux générations futures. Tenant sur peu de chose, fragile et instable l’économie est pourtant puissante et mondiale. Le projet “OU” interroge cet instant d’équilibre instable dans lequel nous nous trouvons perpétuellement.

Test réalisé à l’espace Pierre Gilles de Gennes, ESPCI

Images slowmotion réalisées par Patrick Sainton, ingénieur au CNRS

Portfolio